Le Magazine de Moorea vous informe

 

Créé en 2005, Le Magazine de Moorea est le seul magazine trimestriel gratuit consacré à l'actualité de Moorea;
sa vocation est d’informer les résidents de l’île soeur sur des sujets politique, économique, environnement, société, culture, sports, etc.

Il ne dépend en aucun cas de la municipalité de Moorea et se veut apolitique.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur notre site.

 

 

Extrait du Magazine n° 70 - Juin 2022

Élections législatives

Vignette e lection 24 et 18 juin 2022

Baisse de fréquentation des bureaux de vote sur Moorea.

En 2017 la participation pour la Commune de Moorea-Maiao était de 42,01 %, comme pour l’élection présidentielle en avril,  nous constatons une baisse de fréquentation des bureaux de vote avec seulement 38,64% soit près de 4 points de moins, cette participation des électeurs de Moorea est aussi inférieure à l’ensemble de la 1ère circonscription qui est de 42,21%. Nous vous présentons une analyse des résultats de Moorea.
À l’issue du premier tour, deux candidats se détachent :  
Nicole BOUTEAU qui obtient 38,09% des voix exprimées (41,90% sur l’ensemble de la circonscription) soit 1 983 voix et Tematai LE GAYIC  28,66%  ( 20,10% sur la 1ère circonscription) soit 1 492 voix.
Coup de théâtre pour le 2e tour !
Alors que Nicole BOUTEAU représentant le Tapura Huira’atira bénéficiait d’un très bon score à l’issue du premier tour avec plus de 6 747 voix d’avance sur l’ensemble de la 1re circonscription affichant 41,90 % des voix exprimées, elle est finalement devancée de 672 voix par le jeune Tematai LE GAYIC du Tavini Huira’atira.
Sur Moorea Tematai LE GAYIC  obtient 4 404 voix Nicole BOUTEAU 2 952  voix.

 

 
 

Direction des Ressources Marines

Vignette aquaculture 1

 

Vous êtes diplômé et vous avez un projet en aquaculture ?
La DRM vous aide à optimer la mise en place de votre projet.

La gestion des stocks naturels (de plus en plus surexploités) est une nécessité, et ce, d’autant plus dans le Pacifique où, d’une part, la consommation de poissons par habitant est parmi la plus importante au monde (globalement entre 30 et 100 kg/an) d’autre part, la poussée démographique est importante. La consommation en produits marins augmentant dans le monde, l’aquaculture apparaît comme une solution majeure.
Afin d’aider à préparer un dossier technique et financier,  la DRM a élaboré un questionnaire qui a pour objectif de guider les porteurs de projet dans la rédaction de leur dossier technico-économique.
— Votre expérience dans le milieu de l’aquaculture ?
Avez-vous une formation en aquaculture, en biologie (marine) et/ou en lien avec votre projet ou une expérience professionnelle dans le secteur ?
Présentation de votre projet
— Quelles espèces allez-vous produire - Poisson, crevette bleue, bénitier, autres ; quels produits allez-vous commercialiser (vivant, frais brut), conditionné pour la vente (ex : poisson éviscéré) ou transformé (salé, séché, fumé, surgelé, etc.) et sur quels marchés ?
— Le financement de votre projet .
Vous devrez définir le montant d’investissement nécessaire au lancement de votre projet, fonctionnement (salaires, achat d’aliment et de juvéniles), frais divers (transport, carburant, communication, concession, etc.)

 
 

XTERRA Tahiti SWIMRUN

Vignette xterra 2

La 2e édition s'est déroulée le dimanche 12 juin dernier.

Pour cette édition deux courses étaient prévues au programme, la première “XTERRA AREMITI SWIMRUN “avec un format XL de 35 km où 54 équipes composées en binôme soit un total de 108 sportifs se sont présentés au départ. La deuxième course “XTERRA SOFITEL SWIMRUN, moins difficile avec un parcours de 12,5 km, a permis à 70 équipes toujours en binôme,  soit 140 sportifs. C’est au total 248 sportifs qui ont pu embarquer à bord du ferry Aremiti 2 pour une mise à l’eau exceptionnelle depuis la rampe d’accès au plein milieu de la baie de Cook. Après avoir fait un grand saut,  les concurrents se sont regroupés sur une ligne d’eau prévue pour le départ.
 

David HAUSS & Pierrick PAGE remportent cette 2e édition.
Après avoir franchi la ligne d’arrivée en 4 h 19 minutes et 51 secondes distançant la 2e équipe de plus de 24 minutes, le tandem nous confiait : - « C’était génial, une organisation au top et un parcours magnifique. À  la base nous devions y aller tranquille avec une période d’observation de nos concurrents mais très rapidement nous nous sommes retrouvés en tête, puis nous avons couru à notre rythme, sans nous affoler. Nous sommes un binôme homogène nous avons  le même niveau dans l’eau et à pied ce qui nous favorise par rapport à d’autres qui ont des dif­fé­rences de performances entre la natation et la course pied. Au final c’était bien d’avoir autant d’avance, nous avons pu gérer notre course et profiter de Moorea. Après cette victoire, nous envisageons de revenir l’année prochaine, car nous avions remporté la première édition en 2019,  et comme le dit le proverbe - jamais 2 sans 3 - alors ! »

 
 

Magazine de Moorea n°70 - Juin 2022