Le Magazine de Moorea vous informe

 

Créé en 2005, Le Magazine de Moorea est le seul magazine trimestriel gratuit consacré à l'actualité de Moorea;
sa vocation est d’informer les résidents de l’île soeur sur des sujets politique, économique, environnement, société, culture, sports, etc.

Il ne dépend en aucun cas de la municipalité de Moorea et se veut apolitique.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur notre site.

 

 

Extrait du Magazine n° 68 - Décembre 2021

Interview

Vignette jcb 68 1M. Jean-Christophe BOUISSOU
Vice-Président, Ministre du Logement, de l'Aménagement, en charge du Transport Insulaire.

Création d'une Zone de développement prioritaire multisites de Moorea -Maiao.                . 

Suite aux différents mouvements de contestations sur les réseaux sociaux concernant les éventuels projets immobiliers de Moorea, nous avons rencontré Jean-Christophe BOUISSOU, nouvellement nommé Vice-Président, qui de par ses fonctions ministérielles est certainement le meilleur interlocuteur pour faire la vérité entre les rumeurs et les faits réels.

« Le Schéma d’aménagement général de la Polynésie française (SAGE), a reconnu le fort potentiel de développement économique et touristique de la commune de Moorea – Maiao. L’objectif de la création de la zone d’aménagement et de développement prioritaire de Moorea, est de prévoir et de diversifier l’aménagement dans son ensemble. Cet outil comprend évidemment le développement de zones pour la construction de logements, mais la vision est axée sur l’habitat dans son ensemble, incluant donc, aussi, la construction et l’exploitation hôtelière touristique, la création d’équipements publics, à vocation culturelle et de loisirs, et la mise en valeur d’espaces publics littoraux. Dans une démarche de concertation publique, et afin de recueillir un avis concerté sur les projets et programmes d’investissement à réaliser sur la ZDP multisites de la commune de Moorea – Maiao, le Conseil des ministres prévoit de créer un comité stratégique d’aménagement et de développement durable de la commune de Moorea – Maiao.

Les Zones de Développement Prioritaires, s’imposent  au PGA et au PGEM. -
Magazine de Moorea - Certaines associations contestent les modifications du PGEM réalisées dans le cadre de la ZDP .

- « Il est important de rappeler que depuis le premier PGEM, qui a été ensuite remanié, il s’est passé un fait important, c’est la loi de Pays sur les Zones de Développement Prioritaires votée par l’Assemblée, les premiers textes ont été pris en 2014 et 2015 et d’autres textes de loi ont été votés par l’assemblée en 2017. 

… Le Projet d'Aménagement et de Développement Durable des IDV décline notre approche sur Moorea et les associations qui manifestent actuellement, je rappellerais que ce dispositif a été présenté aux élus en avril 2019, présentation suivie d’une consultation de la population. Aujourd’hui, nous avons souhaité refaire un travail de communication et de formation d’où la rencontre avec le Conseil Municipal, il fallait que les élus soient totalement sensibilisés sur l’application du SAGE et du PADD et surtout afin de commencer à envisager un plan de développement et d’aménagement de toute l’île et que nous commencions à travailler sur la mise en place de ce comité stratégique chargé de réfléchir avec l’ensemble des partenaires autour de la table.»

Magazine de Moorea  - Les collectifs ont l’impression d’être mis devant le fait accompli !
-« ­Pas du tout ! C’est le comité stratégique qui va mener ce travail de réflexion de partage, de débat, on peut élargir à tous les acteurs de Moorea qui souhaitent participer, je suis un homme de communication, j’aime beaucoup qu’il y ait un maximum de participants. Nous allons définir ensemble ce que sera Moorea demain et comment les habitants pourront y vivre dans des conditions bien meilleures que celles qui existent aujourd’hui. »

 
 

I.T.E.P. de MOOREA

Vignette itep 68Ouverture prévue fin 2021. 

 

Institut  Thérapeutique Éducatif et Pédagogique.

Depuis ces dernières années, l’association « Taatiraa Huma no Moorea-Maiao » a ciblé ses actions en faveur des enfants, des adolescents, des jeunes adultes ou des adultes présentant un handicap mental et/ou moteur. Aujourd’hui les problématiques sociales ou familiales conduisent des jeunes à vivre des situations d’extrême souffrance pouvant les pousser à se retrouver dans la rue, livré à eux-mêmes, sans protection, sans cadre affectif et éducatif.

L’expérience et les pratiques en termes d’éducation spécialisée démontrent que les carences éducatives et affectives massives dont sont victimes certains jeunes entraînent une déficience intellectuelle qui peut s’accompagner de troubles du comportement. Il apparaît indispensable de pouvoir « récupérer » et « soigner » ces jeunes pour éviter qu’ils ne se retrouvent en situation de handicap et/ou d’exclusion sociale. C’est dans ce cadre d’intervention et pour répondre à la mission de protection de l’enfance que l’association « Taatiraa Huma no Moorea-Maiao » s’est proposée de créer un établissement dans le respect de la personne et par la recherche de réponses adaptées aux situations des personnes les plus menacées dans leur développement. C’est avec les soutiens du Ministère M.F.A (Ministère de la Famille, des Affaires sociales et de la condition féminine en charge de la lutte contre l’exclusion), de la Direction de la D.S.F.E (Direction des Solidarités, de la Famille et de l’Égalité) et du partenariat avec l’Association pour l’Éducation et l’Insertion Sociale (AEIS) dont le siège se situe à BORDEAUX que l’association « Taatiraa Huma no Moorea Maiao » est à nouveau une force d’innovation en proposant la création de ce premier ITEP en Polynésie française. 
Cet établissement , situé sur le Motu de Temae est destiné à l’accueil de 6 enfants en internat et 6 en semi-internat, âgés de 4 à 12 ans, présentant des troubles de la conduite du comportement. Ils pourront bénéficier d’un parcours personnalisé conjuguant les actions thérapeutiques, éducatives et pédagogiques.

 

 
 

Air France

Vignette air france 68 2Présente les nouvelles portes du Terminal international
Tom Bradley

West Gates - Nouvelle extension du terminal international Tom Bradley.

Depuis le 8 novembre les États-Unis ont réouvert leurs frontières aux voyageurs entièrement vaccinés.
« Cette réouverture des frontières américaines est pour nous une excellente nouvelle que nous attendions, après 15 mois d’interruption des vols Air France entre Papeete et Los Angeles souligne Lionel RAULT, Délégué Air France KLM Polynésie française. La clientèle américaine est fidèle à la marque Air France et à celle de notre partenaire Delta. Notre ambition est de restaurer, le plus rapidement possible, la confiance auprès de nos clients confrontés à des annulations successives en raison des restrictions sanitaires. Nos passagers ont aussi manqué au Fenua et c’est avec une immense joie que nous les retrouvons pour aider à la reprise économique du Territoire dans le respect des mesures sanitaires applicables. »

Cette nouvelle extension nommée « West Gates » comprend 5 niveaux, 15 portes. Elle desservira à la fois les vols internationaux et intérieurs. Les nouvelles portes d’embarquement ont été conçues autour d'une expérience de voyage moderne et numérique, offrant des sièges confortables, une connexion 100% Wi-Fi, 14 bornes interactives donnant accès à une grande variété d’informations, et des systèmes avancés de traitement des bagages et d'embarquement.
« Le parcours de nos clients en transit s’en trouvera largement amélioré avec un circuit dédié et simplifié au sein même de la jetée (West Gates) dans laquelle tous les vols d’Air France opèrent désormais, précise Lionel RAULT. Les aménagements de cette extension se poursuivront jusqu’à l’été 2022, pour un confort et des services supérieurs pour les clients d’Air France. »

 
 

Magazine de Moorea n° 68 - Décembre 2021